Mythes et Héros / Mitos y Héroes

programmes officiels. EDUSCOL

Le héros, personnage réel ou fictif de l'Histoire, de la mythologie humaine ou des arts, existe par le regard que la société et /ou les individus portent sur lui. Selon les cultures, il est un demi-dieu, un personnage légendaire auquel la tradition attribue des exploits prodigieux, un idéal, un surhomme ou simplement une personne courageuse, faisant preuve d'abnégation. 

Le héros du quotidien / el héroe cotidiano

Le héros involontaire, le héros malgré lui, qui le devient grâce à un acte héroïque généralement médiatisé, qui permet de sauver des vies, de secourir, de soigner : les habitants des côtes espagnoles qui aident les naufragés des pateras, les volontaires bénévoles des associations humanitaires…  

Existe-t-il encore des professions héroïques ?

Exercer une profession face à des catastrophes naturelles ou des évènements extraordinaires (pompiers, médecins, sauveteurs…) : les sauveteurs des 33 mineurs d’Atacama… 

Le héros engagé

L’individu qui devient un héros par son engagement au service d’une cause : les « topos » durant la dictature franquiste, qui sont devenus des héros « a posteriori » ; les latino-américains qui ont aidé leurs compatriotes à s’exiler à travers les Andes pour fuir la répression des dictatures ; les hommes et les femmes qui ont sacrifié leur vie pour défendre la démocratie lors des coups d’état militaires ; les médecins qui refusent d’appliquer la loi espagnole de 2012 qui limite l’assistance médicale aux sans-papiers ; les associations espagnoles qui luttent contre les expulsions immobilières… 

Le héros national

La naissance d’une figure emblématique : l’exemple de Carlos Gardel en Argentine et le rayonnement du tango. Les ingrédients de la fabrication d'un mythe : des origines sociales pauvres et mal connues, un succès immédiat et croissant, la conquête du monde avec des tournées internationales et une incursion hollywoodienne, une mort prématurée accidentelle et en pleine gloire. 

L’évolution du héros : héros ou star ?

Le développement des moyens de communication, notamment de l’Internet, a engendré une catégorie de héros dont le rayonnement planétaire tend à effacer les origines sociales. L’engagement, le risque physique assumé, la défense des valeurs d’une communauté sont alors les seuls critères de différenciation avec la star. Les artistes planétaires, héros ou stars ? Miguel Bosé, Ricky Martin, Shakira, artistes engagés dans la défense de la paix en Colombie, le cinéaste P. Almodóvar, l’actrice Penélope Cruz, Plácido Domingo… Les personnalités et figures politiques : le Roi Don Juan Carlos après le coup d’état de Tejero, le Che… Les sportifs: portés au pinacle par les médias et le public, les sportifs de haut niveau transformés en héros nationaux occupent toutefois une position fragile qui peut s’écrouler si l’une des valeurs qui fait leur héroïsme est mise en doute : Maradona, Indurain, R. Nadal, equipos de fútbol, de baloncesto…

Du héros au super-héros

Les sportifs de haut niveau, musiciens, danseurs, acteurs, chanteurs, hommes politiques, chefs d’entreprises… sont synonymes de réussite économique et de reconnaissance sociale. Ils sont des modèles qui incarnent des valeurs de combativité, de performance et de réussite personnelle et influencent les sociétés contemporaines. Mais incarnent-ils aussi des valeurs éthiques comme la persévérance, la détermination, la solidarité, l’intégrité, l’altruisme ? Comment sont-ils immortalisés (films, représentations iconographiques, produits dérivés…) ? Quelle importance ont-ils dans la société ? Quelles traces laissent-ils dans la mémoire collective ? S’identifier à son héros : bénéfices, limites et dangers (les jeux vidéos : entre fiction et réalité…). 

La représentation du héros dans les arts

Certains personnages de fiction traversent le temps, passent d’un genre artistique à l’autre, deviennent des références nationales ou universelles (Le Cid, Don Quichotte, Carmen…) : quelles sont les valeurs incarnées par ces héros ? Evoluent-elles au fil du temps ? Les arts visuels ou les médias transforment les anonymes en héros : le peuple dans les affiches de la guerre civile espagnole, les photos de Robert Capa… L’art permet aussi la remise en question du héros, quand il n’incarne plus les valeurs de son temps : caricature, parodie… Les caricatures d’hommes politiques pendant ou après l’exercice de leur mandat… Les héros des séries télévisées sont-ils un moyen de redonner du sens aux figures héroïques ? Le poids des “culebrones”, de la téléréalité, des jeux vidéo… Les corridos : un genre de « romance » moderne typiquement mexicain, populaire et en p

L’héroïsme collectif. Le peuple héros

Quelques formes d’héroïsme collectif. Le peuple unifié dans le rôle du héros, la force du peuple lorsqu’il se mobilise face à des crises ou des évènements historiques : le peuple espagnol contre l’invasion Ministère de l’éducation nationale, DGESCO     Page 4 sur 18 Langues vivantes, Espagnol –. Cycle terminal –. Gestes fondateurs et mondes en mouvement http:// eduscol.education.fr/ressources‐LV‐cycle‐terminal napoléonienne (1808) et ses prolongements dans l’Espagne actuelle, les guerres d’indépendance en Amérique Latine. Quelques formes de mobilisation collective : les brigades internationales, las madres y abuelas de la plaza de Mayo, el cacerolazo en Argentine (2002-2003), las damas de blanco, los indignados, la mobilisation des étudiants chiliens (2010-2011), les Robins des banques (le cas Enric Duran)… 

vocabulario 1

Héroe= héros        

Imitar, Tomar por modelo = Prendre modèle

Una referencia = Une référence

Un ejemplo = Un exemple 

Un ideal = Un idéal   idealizar = idéaliser

Admirar= admirer   admiración= admiration 

Superarse = Se surpasser, se dépasser

Identificarse = S'identifier

Encarnar = incarner

Luchar= lutter

Combatir= Combattre

 

   copie les mots suivants sur un fiche et traduis-les

 

LES QUALITES= Las cualidades

Las hazanas = les exploits

La leyenda 

heroico

idealista

fuerte

La fuerza

Valiente

Valor

Perseverante

Modesto

Altruista

Integro

Generoso

Sentido del humor

carismático

carisma

astuto

ejemplar

sobre hombre

super poderes

Honesto

 

 

 

En espagnol...(en jaune ce qu'il faut retenir absolument)

¿Qué es el mito? (source El pensador)

 

De acuerdo a la Teoría de la Literatura se define como Mito a un relato de origen y tradición oral, que protagonizados por personajes fantásticos y maravillosos, pretende dar cuenta de los orígenes de un pueblo, sus costumbres o determinados fenómenos naturales.

  

Así mismo, los expertos en estudios literarios han destacado que el Mito no tiene un autor conocido, tomándose como su creador al pueblo donde se transmite. Igualmente, es importante destacar el carácter sagrado de este tipo de relato, el cual constituye parte de las creencia de una cultura, donde se agrupan bajo el nombre de Mitología.

 

¿En qué consiste el Mito?

 

Básicamente, el mito es un relato de extensión corta o mediana, que ha nacido de la tradición oral de un pueblo, al tiempo que también se ha nutrido y transmitido a través de ella. En su trama se cuentan hechos fantásticos, protagonizados por seres imaginarios o por las deidades en las que cree la cultura determinada que los ha creado, no que resalta su carácter sagrado.

 

  De la misma forma, el mito cuenta sucesos ocurridos en una edad anterior a la memoria del hombre, así como a un momento en que el mundo conocido tenía otro aspecto, por lo que casi siempre tienen carácter fundacional, al tiempo que reportan hechos, personajes e historias emanadas de la fantasía. Así mismo, existen mitos que hablan de un tiempo posterior al de la creación del mundo, casi siempre son historias surgidas para explicar la razón de una costumbre o tradición.

 

 En tercer lugar, se puede decir que le Mito es un relato que surge de la necesidad humana de darle una explicación a las preguntas vitales inherentes a la condición del hombre. En este sentido, una comunidad determinada, en su proceso de evolución va creando mitos que vengan a dar respuesta a la angustia existencial del humano frente a situaciones como la pérdida, la muerte, la traición, la derrota o incluso también situaciones positivas como la felicidad, la vida, el nacimiento, por lo que el Mito se revela entonces como una historia creada por una comunidad con carácter formativo y orientador.

 

 Posteriormente, con el desarrollo de las diferentes Culturas, los mitos creados –así como aquellos nuevos- comienzan a ser transmitidos, a través de la tradición oral, de los mayores a los más pequeños, a fin de explicarle y enseñarle a la próxima generación cómo fue creado el mundo y el pueblo al que pertenecen, así como los distintos valores, costumbres y símbolos propios de su pueblo. Así mismo, el mito es usado dentro de las comunidades para explicar a sus miembros el porqué de su organización o de algunas de sus estructuras sociales. En este sentido, se podría decir entonces que el Mito cumple con una función explicativa, pragmática y de significado, constituyendo una narración que aun cuando pueda entretener a sus oyentes, está hecha con intensiones educativas.

 

Diferencia entre mito y leyenda

LUNDI JE METTRAI UN TRAVAIL SPÉCIFIQUE SUR LA NOTION ET LES DOCUMENTS VUS EN CLASSE

comprensión oral

comprensión escrita

expresión escrita

expresión oral


Ressources         en ligne

PROGRAMMES

5 4 3 2 1 T

Para conjugar en español

index leçons

cartes mentales

VIDEOS

CANCIONES

TEXTOS

POEMAS  NUEVO

ARTISTAS

codes accents PC

5 4 3 2 1 T

 

Argos

 

Skype

 

Vocaroo

 

Google

 

Facebook

 

Photo recit

 

Dropbox

 

Etwinning