COMO SI + IMPARFAIT DU SUBJONCTIF

 

COMO SI énonce une situation qui n'est pas réalisée et à ce titre, il est logique qu'il soit TOUJOURS suivi :

 

 

 

 

exemple : Llegas 2 horas antes de la salida del tren como si temieras perderlo = Tu arrives deux heures avant le départ du train comme si tu avais peur de le rater.

 

Mais COMO SI peut être aussi suivi du PLUS QUE PARFAIT DU SUBJONCTIF

exemple : Nos describió la escena como si la hubiera presenciado = il nous a décrit la scène comme s'il y avait assisté.

 

On emploie ici le plus-que-parfait du subjonctif car l'action passée exprimée par le verbe 'presenciar' est antérieure à une autre action, elle aussi du passé, laquelle est exprimée par le verbe 'describir'. En effet, quand dans la condition introduite par SI, on parle d'un passé impossible et qui ne peut plus arriver parce qu'autre chose s'est produit, on utilise le plus-que-parfait du subjonctif dans la subordonnée introduite par SI.

 

exemple : si hubieras trabajado más, habrías aprobado tu examen = si tu avais plus travaillé (mais tu ne l'as pas fait), tu aurais réussi ton examen (au moment où l'on parle, on sait déjà que la personne n'a pas réussi son examen).

 

A noter que très souvent, l'imparfait du subjonctif est employé à la place du conditionnel passé (hubiera + part. passé au lieu de habría + p. passé) ou du conditionnel présent mais dans le test ci-dessous, les conditionnels passé et présent sont de rigueur !!

Ressources         en ligne

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/a/ab/Logo_instituto_cervantes.png

 

http://urlimg.co/ver-taal.com.jpg


PROGRAMMES

5 4 3 2 1 T

Para conjugar en español

index leçons

cartes mentales

VIDEOS

CANCIONES

TEXTOS

POEMAS  NUEVO

ARTISTAS

codes accents PC

5 4 3 2 1 T

 

Argos

 

Skype

 

Vocaroo

 

Google

 

Facebook

 

Photo recit

 

Dropbox

 

Etwinning